Opération bonheur: mon bilan du 1er trimestre 2019

Coucou tout le monde! Il est temps de faire le point sur mes objectifs de 2019. J’avais énuméré 6 nouveaux défis à relever. Où j’en suis? Est-ce que j’y arrive? Quelles sont les difficultés pour réussir mon Opération Bonheur? Je vous dit tout!

Mon Opération Bonheur: bilan du 1er trimestre 2019 par Woody beauty

Alimentation: ma bête noire

Il faut bien que je sois honnête, je galère toujours avec la bouffe. J’ai dû mal à me détacher du sucre et de ma touche sucrée en fin de repas. J’ai encore tendance à manger des saloperies (n’ayons pas peur des mots) quand je mate des séries notamment. Je ne sais pas pourquoi, j’ai besoin de m’occuper, de me remplir en quelque sorte. Faut que j’arrive à identifier pourquoi maintenant. Le stress de ce début d’année très chargé y est sûrement pour quelque chose.

Il faut aussi que je reconnaisse mes progrès. Je ne bois presque plus de sodas, énooooorme avancée pour moi qui suis accro au coca light. J’aime m’en offrir un verre de temps en temps mais pour le plaisir. Ce n’est plus un réflexe boisson.

Bref j’ai encore des changements profonds à opérer. J’ai acheté plusieurs livres sur le sujet, j’espère qu’ils m’aideront à garder mon entrain suite à mon déclic. Et surtout à enfin avoir en bonne habitude une alimentation saine.

Le sport: peut mieux faire

J’y vais toujours mais il y a des sessions qui ont sauté à cause de mon emploi du temps… et de ma flemme. Je ne me cherche pas d’excuse, il y a des jours où j’aurai pu y aller mais 0 motivation. Avec ce gros pic au boulot, j’ai ressenti une grosse fatigue. Et j’ai réalisé que c’était en partie à cause… du manque de sport!

Y aller me demande de me donner un coup de pied au cul. Mais paradoxalement, je sais que ça me fait du bien. Physiquement et mentalement, j’en ressors toujours plus vive. Mieux dans ma tête et dans ma peau. Je pense qu’il faut que je renouvelle mon sport, que je sorte de mes habitudes pour ne pas m’ennuyer.

Mon Opération Bonheur: ai-je réussi mes défis de nouvelle année? Par Woody beauty

Mon blog: cool raoul

J’aime la nouvelle direction que je lui donne. Que les sujets soient plus ciblés sur des thématiques qui me touche comme consommer malin et le développement personnel. J’ai vraiment envie qu’il devienne un lieu où on peut y trouver des conseils pour consommer bien et mieux, pour acheter sans se ruiner, une sorte de prolongement de ma philosophie de vie. Et petit à petit, ça le devient, j’ai plein d’idées, c’est cool.

Bon j’avoue que le soir, je ne peux pas m’empêcher de mater une série au lieu de prendre le temps de rédiger un article. Pour ça, je suis souvent en mode dernier moment. Ceci dit, quand je suis lancée, on ne m’arrête plus, j’écris d’une foulée. Reste à entretenir mes communautés comme je le souhaitais en début d’année. Et c’est chronophage. On ne se rend pas compte mais faire de belles photos, les traiter etc etc, ça demande du temps que je n’ai pas. Mais j’aimerai bien le prendre ce temps. D’un autre côté je m’accorde de vraies pauses sans réseaux sociaux, je savoure ma vie. Mais l’algorithme d’Insta n’aime pas trop ça. Direct je suis pénalisée et mes photos sont moins visibles.

Du coup, je prends un peu de recul sur tout ça. Je ne sais pas si j’arriverai à atteindre cet objectif et même si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave. Je kiffe la vie, c’est bien comme but non? 🙂

Mon couple: projet à venir

Pour le temps passé juste à 2, on peut mieux faire. Nous n’avons été ensemble aucun weekend du mois de mars… gloups! Mais ce n’est pas pour autant qu’on s’est éloignés. Evjf, evg, week-end à Marseille avec Tristan, ça a juste été assez chargé ah ah. Mais on a un beau projet de couple qui nous réunit et on est à fond. Je vous en parlerai bientôt, j’ai hâte!

Me libérer l’esprit: « et elle couuuurt, toute la journée »

J’avoue que mon esprit est juste débordé avec un gros pic fin mars. La charge mentale était archi pleine, tellement de trucs à gérer en même temps. 1 milliard de trucs à faire au taf, penser au sac de piscine de Tristan, notre projet de couple qui nous mange une partie du cerveau, Maëlle qui vient de se vautrer pour la 115ème fois de la journée, aider en tant que parent élu pour le Carnaval… Rhalala comme le disait ce grand groupe Alliage, c’est le temps qui court :D.

N’empêche que je gère, il y a toujours un truc à faire mais j’arrive à me poser. Heureusement ce n’est pas tous les jours comme ça, là c’était exceptionnel. Mais j’ai quand même trouvé une bonne parade à appliquer au quotidien. Je fais quelques respirations tous les matins avec des pensées positives pour partir du bon pied. Et je profite de ce qu’il y à profiter. Genre au carnaval, évidemment aucun téléphone. A l’EVJF de ma copine le weekend dernier, je n’ai pas zoné sur Insta. Bref un équilibre fragile mais un équilibre quand même.

Zéro déchet: en bonne voie!

Je suis contente, petit à petit, j’améliore mon quotidien pour une vie moins polluante. Et j’en suis ravie!! J’y reviendrai plus en détails dans un article dédié mais je peux déjà vous dire que ça a bien bougé au niveau de ma salle de bain. Enfin je me suis débarrassée des cotons classiques. Bienvenue cotons lavables! Quelle révolution et quelle économie! Exit aussi la brosse à dents en plastique, place à une brosse en bambou.

Je privilégie plus que jamais une consommation de seconde main et ce dans tous les domaines possibles. Et surtout de manière générale, je consomme beaucoup moins. Je vous en parlais en détails dans cet article mais ce premier trimestre 2019 est vraiment placé sous le signe de la slow conso. Je suis fière de moi, je n’ai pas peur de le dire. Ce n’est pas toujours facile de résister aux sirènes de la tentation mais je tiens. Et ça me rend heureuse.

Le lâcher prise, la clé du bonheur? Par woody beauty

Et si je lâchais prise?

Je suis tiraillée. J’ai tellement envie de réussir mes objectifs que je crois que j’obtiens l’effet inverse. Je me focalise trop dessus, notamment sur la bouffe&sport. Ces deux points là sont ceux qui me prennent le plus la tête. Parce que ça touche au corps peut-être, je ne sais pas. Mais je n’ai aucune envie de m’auto flageller quand j’ai craqué. Ok il faut être raisonnable mais je ne suis pas malheureuse non plus avec ma petite graisse en trop.

Je crois que je vais tenter le lâcher prise. Si demain je veux courir, je cours. Si 3 jours après je veux danser, je danse. Pourquoi essayer de rentrer dans des cases? Je ne suis ni une runneuse, ni une fitnesseuse (quoi ça se dit pas? lol). Je vais faire ce qui me plaît pour garder la forme. On a tous des vies bien remplies, alors pourquoi s’ajouter des contraintes là où il n’y en a pas besoin. Je continue sur ma lancée et on refera le point dans 3 mois 🙂

Et vous, vous en êtes où dans vos « bonnes résolutions »? Des avancées? Des erreurs de parcours?

You may also like

2 comments

    • Oui c’est vrai que ça a été une révélation 🙂 Mais tu n’as pas tort, j’en fais trop je pense, c’est pour ça que je me fatigue aussi. Vaut mieux se concentrer sur quelques trucs pour maximiser les efforts dessus. Bisouuu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.