Mes flops beauté 2014

Coucou tout le monde! J’espère que vous avez passé un bon weekend? C’est passé trop vite comme d’hab’ hein! Bon du coup, j’ai besoin de me défouler et après mes favoris beauté, on passe aux flops de 2014. Allez, je lance la machine à critiques (c’est-à-dire moi ^^)!

Les grands flops catégorie soin

Le lait démaquillant biopha Nature a tout pour plaire à la base. Une compo archi clean, un packaging original avec sa forme carrée, il est adapté pour le visage et les yeux tout enlevant le maquillage waterproof. Mais ça c’est sur le papier parce qu’en pratique, déjà le parfum argh j’aime pas du tout. Bon en même temps c’est de ma faute, j’ai toujours eu horreur de l’huile d’argan et ce lait démaquillant en a. Pas malin la fille. Ensuite le lait est compliqué à faire sortir, le flacon est trop rigide. Enfin, ma peau ne l’a pas supporté, mon visage pique après l’application, je dois m’asperger d’eau thermale immédiatement après. Vous l’aurez compris, un méga flop pour moi maiiiis pas forcément pour tout le monde parce que je l’ai donné à ma mère qui l’adore! Je vais donc lui attribuer une moitié de flop.
Le gel nettoyant Joveda pour peaux grasses à imperfections, je vous en ai déjà parlé ici. J’ai passé du temps à la recherche du Graal en nettoyant et je pensais l’avoir trouvé. Des avis plus que positifs sur des résultats bluffants avec une compo clean: le pied. Mais comme je vous l’avais dit, je le trouve trop agressif pour aucune diminution de mes boutons avec un prix élevé (18€). Du coup je ne rachète absolument pas.
Je vous en avais parlé aussi de celui-ci, le roll on anti spot de ELF. Je ne le trouvais pas spécialement efficace mais j’avais décidé de persévérer. Du coup c’est ce que j’ai fait, mais les résultats ne sont toujours pas là. Il ne se passe strictement rien, pas de disparition des boutons mais pas de rougeurs non plus. Rien, nada. Dommage parce que je trouvais l’embout très pratique.


Les grands flops catégorie make up

C’est un des grands malheurs de ma vie (non je n’exagère absolument pas), les vernis Bourjois et mes ongles ça fait deux. Quel que soit le « modèle » de vernis, ils ne sont pas compatibles. Ici par exemple le 1 seconde (présenté ) se transforme chez moi en 1 nuit. Je dois appliquer 3 voir 4 couches pour un rendu opaque et homogène et du coup il met des plombes à sécher. Au final, j’ai souvent des traces de draps sur mes ongles donc je le retire dès le lendemain matin, super. Je suis dégoutée parce que j’adore les couleurs proposées par la marque, je trouve le pinceau bien large parfait et le prix est celui de grande surface donc abordable. DE-GOU-TEE.
J’ai un peu le même phénomène avec les rouges à lèvres de manière générale mais particulièrement avec cette beauté de chez Sephora. Vu porté par une copine, j’ai eu un méga coup de cœur pour sa couleur rouge corail bien pétante. Mais c’était sans compter qu’il ne tient pas DU TOUT sur moi (oui j’utilise beaucoup de majuscules dans ce post). Il transfère sur mon verre quelque chose de bien quand ma copine en est déjà à son 3ème sans qu’il n’ait bougé d’un poil. Du coup je me retrouve avec le centre de ma bouche nu et le contour rouge pétant, c’est balo pour un ral qui s’appelle « rouge longue tenue ». Arf, je suis mal gaulée de la bouche je crois ^^.
Pour finir, certainement le méga flop de 2014: le rouge à lèvres de ELF, ici en coloris Flirtatious. Un petit prix mais une petite qualité aussi. Il marque à mort les peaux alors qu’il est crémeux, il file dans les plis et l’étui est cheap au possible. Le bâton bouge dans le plastique pour dire. Ok il coûte 1€ mais économisez les pour vous acheter un journal comme ça vous soutiendrez la presse écrite 🙂
Et vous, connaissez-vous ces produits? Quels sont vos flops beauté de 2014?

You may also like

14 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.