Comment je suis devenue une vieille conne

Coucou tout le monde! Je sais, je suis très malpolie dans mon titre mais cette phrase est un peu une expression de la langue française (dites oui). Enfin bref, tout ça pour vous dire que ces derniers jours, je me fais souvent la réflexion, qu’en vieillissant, je deviens une conne. Pourquoi? Parce que je râle sur tout et tout le temps. Bon ok j’exagère (je ne veux pas vous faire peur ^^) mais vous voyez l’idée.

Moi le matin, quand je me suis levée du pied gauche: en mode Tati Danielle

Je râle à chaque fois qu’un trottoir est encombré. Tous les jours, je sors le chien et je passe devant un restau qui a systématiquement son trottoir bouché par ses poubelles, des camions des clients mal garés ou comme en ce moment, des travaux. Je le sais, c’est pas nouveau, mais je ne peux pas m’empêcher de ronchonner. Comme une vieille.

Je ne vous raconte même pas en voiture (enfin si du coup je vous raconte un peu quand même)! Les gens qui ne mettent pas le cligno, ça m’agace. Les gens qui coupent la ligne blanche, ça m’insupporte. Les gens qui ne ralentissent pas quand ils arrivent dans un rond point alors que je suis déjà engagée, ça me saoule. Les gens qui accélèrent quand il y a une chicane alors que c’est à moi de passer et donc, m’oblige à freiner, ça me crispe. Et le summum c’est quand ils sont en tort mais qu’ils m’engueulent, là ça me met hors de moi. Vous aurez compris l’idée, au volant j’ai 80 ans: « aaaah les jeunes (ou pas d’ailleurs) ils sont fouuus ». Pourtant je ne suis pas exemplaire, je grille des feux oranges, je ne suis pas toujours à 50, parfois j’accélère alors que je devrais ralentir. Mais j’aime pas que les autres le fassent.

Pareil un truc qui me fait toujours râler: quand les radios passent leur pub en même temps. Le matin pour aller au boulot, j’aime bien chanter ou me marrer. J’allume la radio, zut c’est la fin d’une chanson que j’aime. Et le mec lance la pub. Je change donc de station: pub. Je rechange de station: pub. Je rerechange de station: blabla sur la guerre en Syrie. Y’a mieux pour se détendre. Du coup je râle sur les automobilistes forcément (tout ça c’est de la faute des programmateurs en radio en fait) !
Comment veux-tu que j’aille bosser avec un nez pareil?
Déjà que souvent c’est pile LE matin où j’ai une sale tronche. La veille, un coup de mascara et de blush (et 2/3 autres artifices mais faut pas le dire) et let’s go! Et évidemment, le lendemain, le jour où j’ai une réunion et donc que je vois du monde, j’ai un bouton/des cernes/une sale tronche. Pile ce matin là, ma bbcrème ne s’étale pas bien, impossible de cacher mes pores apparents et paf le goupillon du mascara dans l’œil. 
En plus, une fois arrivée au travail, mon ordinateur rame et ne veut pas ouvrir mon logiciel. Ou pire, il lance les mises à jour qui durent 30 minutes pile quand j’ai besoin d’un renseignement hyper urgent. Pourquoi? Juste pour m’emmer…ma parole! 
Et pour conclure cette belle journée, rien ne m’insupporte plus que de croiser mon voisin, lui dire bonjour et récolter un bon gros silence en retour. Et apparemment dans mon quartier c’est la norme, le savoir-vivre ça n’existe pas, ça c’est perdu dans le triangle des Bermudes de la politesse. Et ça marche aussi à la caisse. A la poste. A la banque.
Bref il y a des jours où j’ai l’impression que le monde entier (de l’infini à l’univers +1 j’ai gagné) se ligue contre moi et du coup je râle. Et le pire, c’est que ça ne s’arrange pas avec le temps. Ou alors c’est parce que jeune j’étais plus insouciante. Ou alors je vieillis et je deviens une vieille conne. Si j’avais un psy je lui en parlerais mais du coup comme j’en ai pas, j’en parle à vous et je me demande bien ce que vous en pensez.

Alors à vos claviers (vous avez 3 heures)!

You may also like

10 comments

  • T'inquiète, ça arrive à tout le monde. Et j'ai aussi l'impression que ça ne s'arrange pas…

    Mais c'est justement en y pensant qu'on remarque tout les petits trucs embêtants et que du coup, dès qu'il se passe quelque chose, on se dit "ça y est, ça recommence, je repasse une journée pourrie". Le tout est de ne pas y penser comme ça, ta journée passe comme une lettre à la poste 😀

  • Haha sympa cet article! Moi aussi ça m'agace en voiture mais bon, je me dis que ce n'est pas grave, je ne suis pas pressée et que ça va me faire une ride lol ! Je mets un bon cd que j'aime et pas de pub!

  • Tu as des pores apparents? (Genre, c'est tout ce que j'ai retenu de ton article!) si tu t'en rends compte déjà, que tu ronchonnes, c'est bien. Dès que ça arrive, imagine-toi avec une blouse et des mi-bas de contention de mamie, ça te rendra le sourire, je suis sûre !

    • looool et oui, j'ai des pores apparents, je tiens ça de ma mère, merci du cadeau ^^
      J'essaie de me contrôler, le pire c'est en voiture, mon attitude veille conne reviens vite quand même, c'est plus fort que moi!

  • Je te rassure, je suis un peu comme toi 😉
    Et la politesse, c'est pareil chez moi !!
    Une fois, je sors ma chienne et dans le hall une voisine attends l'ascenseur, je passe et dis bonjour et "pas de réponse", je sors "ah dés le matin, les gens ils sont pas aimables !!" et bien maintenant, elle me croise, me dit bonjour et me fais des grands sourires.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.