DIY: des spartiates à pompons

Coucou tout le monde! Aujourd’hui je vous présente un Do It Yourself parfait pour cet été. En fait, j’ai eu l’idée quand belle môman m’a donné cette paire de spartiates trop grandes pour elle (team petits pieds bonjour!). Elles sont mimis, noires, idéales pour aller avec tout mais un peu simples non? Cette saison, c’est la grosse mode des pompons en tout genre alors j’ai eu envie d’en mettre sur ces spartiates pour leur donner un côté funky. Et tout ça en 5 minutes chrono!

Pour customiser vos sandales, il vous faut:

– des spartiates bien sûr (celles-ci viennent de La Redoute)
 – des liens de couleurs en suédine: 2,19€ (90 cm) à Cultura
– de la colle forte: 3€ dans tous les supermarchés
– j’avais mis du fil et une aiguille mais pas besoin en fait, la colle suffit ^^

Prenez votre fil et enroulez le autour d’un carton dont la taille sera équivalente à la longueur que vous voulez pour vos pompons. Enroulez autant de fois que vous le souhaitez, plus vous enroulez, plus ça fera un gros pompon. Moi je voulais des petits donc le morceau de plastique de l’emballage fonctionnait parfaitement.

Pour former le pompon, prenez le reste de lien qui pend et enroulez le autour des fils. Mettez un point de colle pour faire tenir tout ça. Puis coupez le lien pour obtenir un presque pompon.

Coupez les boucles et vous obtenez un joli pompon!

Réitérez l’opération pour chaque pompon, rien de plus simple! Ensuite, il suffit de les coller où vous le souhaitez sur vos spartiates et…

Tadaaaaam! Vous avez des chaussures customisées pour pas cher et hyper rapidement! En plus, vous pouvez changer facilement selon vos envies, il suffit de tirer sur le pompon pour le décoller et en mettre d’une autre couleur. Ou vous pouvez en ajouter, moi je pense mettre 2 pompons au milieu qu’en pensez vous?
Bon week-end à tous!

You may also like

8 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.