Devenir maman: l’amour à l’état brut

Coucou tout le monde! Vous le savez, ça va faire presque 5 mois que j’ai mis au monde Tristan. Mettre au monde, cette expression est un peu magique non? Donner la vie, donner naissance, devenir maman… c’est créer. On crée un enfant, un petit être vivant qui tient un peu de nous, un peu de papa et surtout qui, à peine sorti du ventre, devient un être à part entière. Mais pas seulement. Car en enfantant, la femme devient aussi mère. Un simple mot en plus qui débarque mais un mot très important. Oui parce que le mot maman, il était réservé à ma mère jusqu’à présent. Tristan ne me le dit pas encore, mais bientôt c’est lui qui m’appellera, non pas par mon prénom, mais par ce mot: maman.

Le 4 février 2014, je suis devenue sa maman, je lui ai donné la vie et maintenant je l’aide à grandir et à s’épanouir dans sa vie. Devenir mère n’est pas un acte intéressé. Il était rien qu’à moi pendant 9 mois oui mais maintenant je le prépare à se séparer de moi, petit à petit. C’est quelque chose qu’il faut admettre dès le départ pour ne pas (trop) souffrir. Je me prépare doucement à ça. J’ai le temps vous me direz mais il faut bien en avoir conscience. Être maman c’est de l’amour mais aussi de la souffrance.
Je m’émerveille de chaque nouveauté et
je m’inquiète aussi. J’ai peur qu’il lui arrive du mal ou qu’il se
blesse. Dès la grossesse, des idées noires nous traversent l’esprit, on a
peur qu’un malheur survienne. A quelques jours, on vérifie toutes les
10 minutes que bébé respire toujours. A quelques semaines on vérifie
qu’il n’y a rien qui risque de l’étouffer. A quelques mois, on vérifier
qu’il n’a pas de fièvre. Et plus il va grandir, plus on va s’inquiéter. 
Je dis régulièrement à mon ange que c’est ma plus belle réussite. Comme toute maman, je trouve mon bébé le plus beau. Il a des traits parfaits, il a une bouche ourlée, des yeux pétillants et il me fait craquer dès qu’il sourit. J’adore quand il pousse ses petits cris, quand il attrape ses jouets pour les faire tourbillonner, quand il ouvre grand la bouche pour avoir une cuillerée de purée. Je suis heureuse quand il se réveille le matin, je suis contente de le retrouver et de le câliner car il m’a manqué. Je le vois tous les jours, je le vois changer, je le vois grandir de jour en jour.

Devenir mère, c’est un mélange de sentiments qu’on ne connait pas avant. On connaît l’amour, on connaît la peur, on connaît la joie. Mais on ne connaît pas tout ça de manière inconditionnelle. Devenir maman, c’est aimer pour toujours, c’est faire de son bébé sa priorité. C’est ne plus penser à soi d’abord mais à lui, pour lui. Devenir maman, c’est de l’émotion à l’état brut, pure, incommensurable.
Cela peut faire très cliché mais donner la vie est pour moi l’acte le moins égoïste qu’une femme puisse accomplir. Notre corps se transforme pour bébé, nous subissons examens en tout genre pour l’aider à se former et nous souffrons pour lui donner la vie.

En fait, mettre au monde c’est la plus belle preuve d’amour à mon enfant et devenir mère, c’est le plus beau cadeau que puisse me faire mon bébé.

Les mamans, êtes-vous d’accord avec moi? Les « non mamans », comment voyez-vous la maternité?
 

You may also like

6 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.